SAREMM

Le quartier du Sansonnet

Localisation du quartier

Présentation de l'opération

EN BREF

Aménageur
SAREMM pour la Ville de Metz

Urbanistes / Paysagistes
CITADIA Conseil puis STOA

Bureau d’études
BEA Ingénierie puis IRIS conseil

 

EN CHIFFRES

Projet de 12,2 ha comprenant un parc de 3,2 ha

1,2 ha réservés pour des jardins familiaux de 200m2

1000m2 réservés au développement d’une forêt urbaine

Environ 550 logements / 1000 habitants au coeur du quartier

2/3 des aménagements publics réalisés en voiries partagées végétalisées

25% de logements individuels

1 EHPAD

1 projet nature permettant à tous les publics de découvrir la nature et son environnement

2 lignes de bus

2 emplacements publics réservés pour le développement de l’autopartage

Visionnez le quartier dans son ensemble

La maquette numérique a été réalisée par SAREMM avec l’appui du service Système d’information Géographique mutualisé de Metz Métropole et des opérateurs. Le contenu n’est pas contractuel mais permet d’appréhender le nouveau quartier du Sansonnet dans son ensemble.

Un quartier jardin

Avec son développement et en confiant son aménagement à SAREMM, la Ville de Metz fait du quartier du Sansonnet, le nouveau poumon vert de la ville. Le site, marqué par son histoire maraîchère et jardinière, sera composé d’une déclinaison du végétal sous toutes ses formes. En comptant le parc paysager et ses jardins familiaux, il comprend minimum 40 % d’espaces verts.

L'aspect paysager consitue ainsi le coeur de la démarche du projet du Sansonnet

Le premier élément perceptible dans le quartier sera le végétal (forte visibilité depuis l’espace public, prolongement dans les espaces privatifs). Chaque logement disposera d’une vue sur le végétal (cœur d’îlot apaisé, jardins publics…).
Le végétal sera perceptible aux différentes strates (herbacées, arbustives, arborescentes), aussi bien à l’horizontal qu’à la verticale : les murs, les façades et toitures des constructions seront également des supports de végétalisation.
Le « quartier jardin » s’entend aussi bien dans le traitement des espaces publics que dans l’architecture.
Toutes les rues présenteront a minima une bande jardinée ou engazonnée de 40cm ou la plantation d’arbres de haute tige ; le végétal constituant le continuum et le fil directeur du quartier.

Outre le traitement paysager, il est proposé de décliner « le jardin », élément d’identité du quartier, comme concept programmatique qui sera ainsi :

  • Un parc de 2 ha propice à la promenade avec une aire de jeux pour les enfants,
  • Une cinquantaine de jardins familiaux dialoguant étroitement avec le parc et chacun avec des coloris remarquables, choisis par les résidents,
  • Un jardin en liaison avec l’école et l’EHPAD,
  • Des lieux ouverts à tous, s’articulant à l’aménagement des espaces publics plus particulièrement destinés aux habitants non pourvus de jardins privatifs.

Cette opération vise plusieurs objectifs

  • Développer une offre de logements nouveaux, proche du centre-ville, tout en limitant la consommation foncière
  • Assurer la liaison avec les quartiers environnants
  • Valoriser le caractère naturel du quartier et offrir des formes urbaines variées
  • Maintenir un bon niveau d’équipements et de services de proximité, concrétisé par le projet d’une maison d’accueil pour personnes âgées


Après une phase de concertation active entre les habitants du quartier et la ville de Metz, le projet a été définitivement arrêté par le conseil municipal en janvier 2006.

Pour initialiser l’opération, la ville de Metz a réalisé le Parc du Sansonnet et confié l’aménagement du site à SAREMM.

Afin de poursuivre et finaliser le développement du quartier, SAREMM entamera la viabilisation et la commercialisation de son cœur au premier trimestre 2021.

Le projet urbain

Une démarche environnementale

L’aménagement urbain du quartier du Sansonnet s’est inscrit, lors de l’écriture du projet, dans une démarche globale d’Approche Environnementale de l’Urbanisme (AEU®), encadrée par l’ADEME.

Les cibles environnementales, définies par l’AEU®, font également l’objet de prescriptions imposées aux promoteurs : orientation du bâti, performance énergétique des bâtiments, isolation acoustique des logements… Une des illustrations de cette démarche est aussi le raccordement du quartier du Sansonnet au réseau de chaleur urbain et favorise ainsi les énergies renouvelables.

Cette démarche a été complétée par l’obtention en janvier 2018 de la labellisation « ÉcoQuartier en chantier ».

Les caractéristiques ayant permis au Sansonnet d’être labellisé sont :

  • Une conception durable et participative,
  • Un quartier jardin, omniprésence du végétal,
  • Une sobriété énergétique et une gestion durable des eaux pluviales,
  • Une promotion des modes de déplacement alternatifs à la voiture.


Par ailleurs soucieux du respect de cette démarche et de son actualisation pendant le développement du quartier du Sansonnet, une expertise d’amélioration environnementale du projet a été confiée en 2020 au CEREMA.

Les principaux points forts sont :

  • Une ambition forte de promouvoir des voiries partagées végétalisées offrant un véritable cœur végétal entre nouveau quartier et espaces déjà urbanisés
  • Une bonne maîtrise des exigences énergétiques à l’approche d’une réglementation thermique de plus en plus forte de par une programmation urbaine reposant sur des exigences HQE Habitat ainsi que le déploiement du réseau de chaleur de la ville de Metz
  • Une bonne prise en compte des enjeux de nature en ville assurant une diversité des ambiances urbaines, des connexions favorables à une plus grande biodiversité, une meilleure gestion du phénomène d’ilot de chaleur urbain et plus globalement une résilience accrue du quartier face aux impacts du changement climatique.

Une histoire maraîchère

Le site du Sansonnet se caractérisait par un parcellaire maraîcher en lanières, orienté est-ouest. Les parcelles maraîchères qui étaient découpées par des murs de clôture en pierre de Jaumont, matériau typiquement messin, sont des éléments d’identité du site. Ils seront pour partie maintenus dans leurs tracés et apparaîtront au niveau des soubassements ou des socles des constructions.

Conscients de la difficulté de conserver des vieux murs en situation et au droit des fondations, il sera demandé de garder les pierres des murs qui ne pourront être conservés et autant que possible, de les réutiliser dans la construction d’éléments en limite du domaine public. Les bâtiments qui s’implanteront à proximité des murs devront adopter une écriture contemporaine (volume, couleur, matériaux) faisant ressortir la qualité des murs.

Ainsi l’habitant pourra retrouver sur sa parcelle ou sur son parcours un élément d’histoire du site.
Le principe de « quartier jardin » s’appuie sur une retranscription du maraîchage et de l’histoire « jardinière » du site dans son urbanisation nouvelle. Le vocabulaire paysager des jardins est décliné dans les espaces publics et les espaces privatifs que ce soit à travers les typologies d’espaces proposées (vergers, jardins familiaux…) que par les végétaux et plantations utilisées (arbres fruitiers, traitement « rural » de l’espace public, développement des haies champêtres…).

Une trame d'espaces partagés

La conception du quartier du Sansonnet repose sur le partage des espaces urbains. La notion de partage est inscrite dans le site (jardins familiaux, économie de l’échange…). Le projet interprète cet état en développant un ensemble d’espaces partagés :

  • Des « jardins partagés » intégrés aux îlots. Alors que les jardins familiaux s’insèrent dans l’aménagement d’un parc urbain, des jardins potagers ouverts à tous (ou moyennant la gestion par une association) intègrent et animent la vie du quartier. Ces jardins tenant lieu d’espaces publics révèlent, au sein des secteurs urbanisés l’histoire maraîchère du site.
  • Des cours communes sont instituées dans les îlots : elles ont vocation à accueillir les stationnements de plusieurs bâtiments. Ces parkings privés sont partagés essentiellement entre plusieurs logements collectifs.
  • Des voies partagées végétalisées et arborées de noues paysagères : Elles créent une ambiance apaisée en laissant une place progressive aux mobilités douces au fur et à mesure que l’on s’approche du cœur du quartier

Priorité au calme

Un réseau spécifique dédié à la circulation des modes doux est créé en parallèle des voies structurantes. Par leur mode de traitement (absence de trottoir, gabarit de voie restreint, chaussée réduite), la place du piéton est valorisée aux dépens de la circulation des véhicules moteurs. L’espace de la voiture est contraint et minimisé sur ces secteurs.
L’ensemble du quartier est irrigué par un ensemble de chemins et d’allées dédiés aux piétons. Les pistes cyclables accompagnent les voies principales.
La circulation des bus restera sur les voies actuelles : route de Lorry et rue de la Folie.

Des vues remarquables

Le site de Sansonnet offre des vues remarquables sur deux éléments marquant du paysage messin :

  • Le Mont Saint-Quentin, au Sud-Ouest du site, élément paysager majeur du paysage de l’agglomération de Metz.
  • L’église du Très-Saint-Sacrement, bâtiment repère avec son clocher à l’échelle du quartier de Devant-les-Ponts.


Le parc permet de garantir un paysage dégagé au Sud du site offrant des vues vers ces deux éléments clefs du paysage. En outre, le positionnement des voiries et cheminements piétons principaux est calé de manière à ce que l’église du Très-Saint-Sacrement soit facilement identifiable.

De même, la répartition des programmes de construction sur le site est prévue pour que le maximum de logements bénéficie de vues majeures sur l’église et le Mont Saint-Quentin. Les pourtours du parc, vaste espace paysager dégagé, sont à cet effet encadrés par des bâtiments collectifs.
Globalement, il est recherché une mise en contact du grand paysage avec le paysage de proximité (jardins, cheminements…), dans un jeu de vues faisant s’entremêler les premiers et deuxième plans.

Les réalisations

Le parc du Sansonnet

Le parc du Sansonnet

Un parc urbain de 2,2 hectares est créé, il est ouvert à tous les publics et offre des espaces récréatifs. Il propose, dans la continuité de la thématique jardin, des jardins éphémères conçus annuellement par les services techniques de la ville. Ce vaste espace alternera les espaces de pleins (bosquets d’arbres) et les espaces vides (espaces engazonnés et arbres isolés).

Les plantations envisagées auront pour optique de :

  • Développer la biodiversité sur le site. Les essences choisies s’inscrivent dans une logique de « naturation » du quartier,
  • Assurer une floraison étalée durant toute l’année.
Les jardins familiaux

Les jardins familiaux

Espaces identitaires du quartier, 40 parcelles de 200 m² ont été recréées. Avec leur abri coloré, ils prennent place et permettront à terme une transition douce avec les îlots d’habitations.

Plan masse interactif

Projets
réalisés
Projets
en cours
Projets
à venir

Vous êtes intéressé(e) par le projet ?

Pour tout renseignement, merci de remplir le formulaire ci-dessous.

    Les champs marqués d'un * doivent être obligatoirement renseignés.


    Les actualités
    du quartier

    Plantation Forêt Urbaine du Sansonnet

    Plantation Forêt Urbaine du Sansonnet

    Dans le cadre des aménagements complémentaires du parc du Sansonnet, SAREMM a réalisé en partenariat avec MOTRIS, 10 000 arbres / 10 000 enfants, URBAN FOREST, REFOREST ACTION, le pôle PJEN de Metz, les étudiants de GEORGIA TECH Lorraine, la MJC des 4 Bornes, les enfants de l’école des 4…
    Lire la suite

    Bouygues Immobilier, Logiest et Neolia Lorraine investissent le Sansonnet

    Bouygues Immobilier, Logiest et Neolia Lorraine engage une nouvelle phase de construction du nouveau quartier jardin de Metz Bouygues Immobilier signe son deuxième programme immobilier sur le quartier du Sansonnet avec le programme Natura composé de 3 petits immeubles collectifs et de 8 maisons. La construction a débuté en août…
    Lire la suite
    Travaux dans le Quartier du Sansonnet

    Travaux dans le Quartier du Sansonnet

    Dans le cadre de l’aménagement du cœur de quartier (Phase 2 de l’opération), SAREMM a engagé au printemps 2021 la viabilisation des rues Marc CHAGALL et Louis BERTRAND. Les travaux de voiries provisoires s’étant terminés au 27 août 2021, les nouveaux aménagements ont été ouverts au public. Ainsi le quartier…
    Lire la suite
    La marche, une autre manière de découvrir le quartier du Sansonnet

    La marche, une autre manière de découvrir le quartier du Sansonnet

    Lire la suite

    Salon IMMOTISSIMO METZ Edition 2017

    Pour sa 6ème édition, Le Salon Régional de l’Immobilier, IMMOTISSIMO METZ, offre au Grand Public sur plus de 3000 m² une grande diversité d'exposants et des conseils d’experts pour investir, acheter, louer, financer son bien immobilier. L'entrée est gratuite. Vous y retrouverez les opérations d'habitat développées par SAREMM.  
    Lire la suite

    Découvrez nos opérations au salon Immotissimo!

    L’équipe de SAREMM est heureuse de vous accueillir lors du salon Immotissimo, Salon Régional de l'Immobilier, qui a lieu du 16 au 18 septembre 2016 au Parc des Expositions de Metz Métropole. Les opérations présentées sont le quartier de l’Amphitéâtre, le quartier des Coteaux de la Seille et le quartier du…
    Lire la suite

    Toutes les actualités