Inauguration du parvis A. Thomas et de la passerelle des Droits de l’Homme

Le parvis Adrienne Thomas et la passerelle des Droits de l’Homme ont été inaugurés ce mercredi 11 juillet 2018 en présence de Jean-Luc Bohl Président de Metz métropole, Richard Lioger conseiller municipal à la Mairie de Metz et Henri Hasser Président Directeur Général de la SAREMM. Un nouvel aménagement en sortie du tunnel des arrivées de la Gare de Metz permettant un accès piéton au quartier de l’amphithéâtre. Un projet piloté par la SAREMM : Société d’Aménagement et de Restauration de Metz Métropole.

La première intervention consistait à intervenir sur la « porte » en créant un nouveau mur de soutènement et en l’agrandissant. Elle a également fait l’objet d’un nettoyage et un lettrage SNCF y a été apposé. À la suite de ces travaux, la SAREMM a aménagé un parvis décomposé en une rampe rapide (environ 12%) le long de l’hôtel Campanile et en une rampe accessible aux personnes à mobilité réduite (< à 5%) où seront aménagés des espaces verts dès septembre. Le reste du parvis est volontairement minéral pour permettre la continuité des flux piétons.

Ont également été aménagés le trottoir de la rue aux Arènes avec une nouvelle piste cyclable ainsi qu’une nouvelle passerelle au dessus de la rue entre le nouveau bâtiment du centre de congrès et le parvis des Droits de l’Homme.

Un arbre dit « remarquable » a été planté sur ce parvis et un habillage spécifique (grille d’arbre) y a été installé, expliquant la dénomination de ce nouveau quartier : Quartier de l’Amphithéâtre du nom de l’Amphithéâtre romain qui se trouve encore sous nos pieds. Cette opération est assez inédite, du fait de la saison (l’arbre est en pleine végétation) et de la taille de l’arbre. L’arbre est un chêne d’Amérique (Quercus coccinea ‘Splendens’), dont le feuillage se colore en rouge orangé en automne. Il provient des pépinières LAPPEN (situées en Allemagne) et a été spécialement préparé pour être planté à cette saison.