La présentation générale

 
saremm-mercy-hopital-mere-enfantA l’initiative de Metz Métropole, le Pole Santé Innovation de Mercy vise à permettre l’implantation du nouvel Hôpital de Metz, de l’hôpital Femme-Mère-Enfant ainsi qu’un pôle d’excellence économique Santé-Innovation représentant 90 000 m² de surface de plancher.

Le Pole Santé Innovation de Mercy bénéficie d’une situation géographique stratégique aux Portes Est de l’agglomération messine, et d’une forte accessibilité, en bordure de la rocade Sud, à proximité de l’aéroport de Metz-Nancy. Le territoire est à la fois sur le ban d’Ars-Laquenexy et de Peltre.

L’aménagement du Pole Santé Innovation de Mercy a débuté en 2011 par l’aménagement de la première phase de l’opération (13 ha commercialisables). L’hôpital de Mercy a été le premier utilisateur du site avec une ouverture fin 2012. Depuis le site se développe avec l’installation de l’hôpital femme mère enfant et des programmes tertiaires (Siemens, APF, etc…). Le pôle de services et de commerces « Village de Mercy » ouvrira ses portes en 2015.

Une deuxième phase d’aménagement de 11 ha commercialisable est prévu quand l’ensemble des terrains aménagés seront vendus.

Les actualités de la ZAC

Pose de la première pierre des Ambulances Hunault

Le 30 septembre 2016, en présence de Jean-Luc BOHL, président de Metz Métropole et de Dominique GROS, président de Metz Métropole Développement, Dominique HUNAULT a posé la 1ère pierre de son nouvel établissement sur le Pole Santé Innovation de MERCY. Le bâ...

> Lire la suite

Livraison en vue pour le Village de Mercy

Le complexe de commerces et de services du Pole Santé Innovation de Mercy est en cours d'achèvement et les premières livraisons ont désormais commencé. Le Groupe 1000 Lorraine a ainsi déjà remis les clés à l’hôtel B and B d'une capacité de 73 lits qui ouvrira...

> Lire la suite
Voir toutes les actualités

Zoom sur

Le château de Mercy a été construit par la veuve de Maurice Coëtlosquet vers 1905, conformément aux volontés de son défunt mari. C’est un architecte alsacien issu de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts qui conçoit les travaux. La construction est en pierres de Savonières du Barrois, de style typiquement français, se voulant l’expression des sentiments francophiles de son propriétaire et une marque de patriotisme important lors de l’annexion allemande. Bien entendu, un jardin à la française complétera cet oeuvre.

Vous êtes intéressé par le projet ?

Contactez-nous pour plus d’informations

Accéder au formulaire de contact