saremm-plan-urbain-amphitheatre

En prolongement du Centre-ville

Le quartier de l’Amphithéâtre vient en complément du centre-ville avec un raccordement direct Nord-Sud en suivant le passage de l’Amphithéâtre et en prolongeant la rue des Messagerie, dite courbe. L’opération permet également le désenclavement du quartier du Sablon en le reliant à la rue Louis Le Débonnaire via les percements de la rue François Mitterrand, la rue Est Ouest. Le quartier du Sablon pourra donc entretenir une relation plus directe avec le quartier et le Parc de la Seille

Un quartier ouvert

Toutes les composantes de l’organisation de la vie au quotidien ont été pensées : l’organisation des transports, la manière de circuler à l’intérieur du quartier, les différentes passerelles pour accéder aux autres quartiers de la ville pour éviter le cloisonnement, l’accès aux différents services publics et privés.

Un quartier mixte

Toutes les fonctions urbaines : logements, bureaux et commerces sont représentées dans le projet ce qui favorise la mixité des usages et l’animation du quartier.

Un lieu d’échanges

La grande caractéristique de l’espace public, lieu d’échanges par excellence, est un système de places attenantes à la rue, présent en centre ville, qui se prolonge dans le quartier. Le parvis des Droits de l’Homme participe à ce système et il est à ce titre la première place réalisée. La priorité est ainsi donnée aux piétons et aux déplacements doux.

saremm-amphitheatre-arbreUne démarche durable

La démarche de développement durable reste en filigrane dans toutes les phases d’élaboration du projet, intégrant ainsi les objectifs tels que la maîtrise des impacts environnementaux, l’intégration des spécificités locales dans un souci de cohérence environnementale, économique et sociale.

Une place, un arbre

En parfaite cohérence avec le parc de la Seille tout proche : à chaque place instaurée sur le quartier, un arbre majeur sera édifié ; majeur par sa grande taille dès sa plantation, par l’originalité de l’essence choisie et par ses atouts esthétiques (couleur de la floraison, couleur automnale, écorce…). Chaque arbre sera perceptible depuis l’espace public et accompagnera les percées.

Les actualités de la ZAC

Inauguration du parvis A. Thomas et de la passerelle des Droits de l’Homme

Le parvis Adrienne Thomas et la passerelle des Droits de l'Homme ont été inaugurés ce mercredi 11 juillet 2018 en présence de Jean-Luc Bohl Président de Metz métropole, Richard Lioger conseiller municipal à la Mairie de Metz et Henri Hasser Président Directeur...

> Lire la suite

Installation de Carlos Cruz-Diez sur le parvis des Droits de l’Homme

La SAREMM est mécène d’une œuvre de Carlos Cruz Diez, pionnier de l’art optique et cinétique et grand penseur de la couleur, sur plus de 500 m² sur le parvis des Droits de l’Homme. L'objectif ici est d’investir les espaces urbains notamment publics, les faire...

> Lire la suite
Voir toutes les actualités

Zoom sur

Savez-vous d’où vient le nom de ce quartier ?
Tout simplement parce que des fouilles archéologiques ont mis en valeur un quartier gallo-romain développé autour de l’amphithéâtre. Ses dimensions le classent en outre parmi les plus grands de l’Empire Romain. Aujourd’hui ne subsistent que les fondations de cet édifice marqué par un système de bornes en bronze au sein du quartier. Mais il semblait tout naturel que ce très ancien lieu emblématique fait de rencontres et d’échanges, revive de nos jours et dans le futur.

Vous êtes intéressé par le projet ?

Contactez-nous pour plus d’informations

Accéder au formulaire de contact